Le tire-allaitement

C'est lorsqu'un parent nourrit son enfant de lait maternel sans faire une mise au sein, que ce soit par choix ou non.

Le tire-allaitement, tout comme l'allaitement, peut être exclusif ou pas, c'est-à-dire que le lait donné au bébé est seulement maternel ou de la préparation commerciale pour nourrisson (en alternance ou mélangé).


Pour améliorer les chances de réussites de son tire-allaitement, il est recommandé de :

  1. Se procurer un tire-lait électrique double de grade hospitalier adapté à ses besoins (Il est possible d'en louer en appelant dans une pharmacie près de chez vous).
  2. Pour maintenir une bonne production et réduire les blessures, il est important d'avoir des téterelles de bonne taille. C'est possible que chaque sein ait une     téterelle de taille différente (non, on n'est pas tous symétriques: c'est normal!)
  3. Penser au pièces de rechange: ça se peut que ce soit difficile de trouver une valve ou une tubulure quand on est en visite chez mononcle Roger à La Corne pour     fêter Noël en famille.
  4. Des vêtements appropriés : une brassière main libre est un bon investissement lorsqu'on veut vaquer à nos occupations quotidiennes pendant le tirage. On te     propose également un haut 3 en 1 à double ouverture pour le confort.
  5. Finalement, les contenants! Les mieux connus sont les Medela pour le frigo et les sacs Avent pour le congélateur, car ils s'empilent bien. N'oubliez pas de noter     la date du tirage chaque fois: le lait conserve sa fraicheur 6 mois au congélateur     tombeau (idéal).

Que ce soit une décision réfléchie ou induite, le tire-allaitement est une façon parmi plusieurs autres de nourrir bébé. On ne le dira jamais assez, mais doutant sans cesse en mes capacités, je pense que c'est important de le redire: les moms, ce que vous faites pour votre mini est suffisant.